Articles

Du premier jour où nous commençons à bloguer jusqu’au jour où nous finissons notre carrière dans le blogging, nous faisons face à beaucoup de problèmes. Résoudre ceux-ci et aller de l’avant n’est pas aussi simple que ça en a l’air!

Et c’est ce qui fait la plupart des blogueurs abandonner assez tôt le blogging.

Ainsi, comme un hommage aux grands blogueurs qui ont fait face à ces défis et à ceux qui pensent commencer un blog, aujourd’hui je discuterai des 5 problèmes les plus communs concernant le blogging.

1. Le sujet du prochain article de blog

Pourquoi est-ce un problème? Croyez-moi, la plupart des blogueurs ne commencent pas à bloguer seulement à cause de la passion qu’ils ont pour un domaine. C’est aussi parce qu’ils trouvent que c’est un des moyen les plus facile pour gagner des revenus.

Et si un débutant blogue dans le but de gagner de l’argent, il finit d’habitude par choisir la niche plus rentable pour bloguer, sujet sur lequel il n’est parfois pas particulièrement intéressé.

Et finalement, il trouve qu’il est difficile de trouver un sujet pour leur article de blog. Je trouve qu’il y a beaucoup de blogueurs qui ne sont pas intéressés par le sujet de leurs blogs ou d’un de leurs blogs, et l’expression PROCHAIN ARTICLE DE BLOG est d’habitude un cauchemar pour eux.

2. Le temps pour se concentrer sur le blogging

Si vous bloguez pour l’argent ou pour la passion, le temps ne fait pas de compromis avec qui que ce soit. Et vous constatez que cela est relativement dure pour vous concentrer sur votre blog, à moins que vous ne vous êtes complètement isolés pour bloguer.

Le temps est un problème majeur particulièrement pour les étudiants, les salariés etc qui font un travail fatiguant toute la journée. Et après tout ce chaos, ils bloguent avec le temps qu’il leur reste. Donc les personnes qui ne bloguent à temps partiel trouvent que le Temps est un problème majeur sauf les week-ends, les vacances(ou jours fériés)!

3. Les revenus

Comme je l’ai dit ci-dessus, si vous bloguez pour gagner de l’argent, alors ce problème devrait apparaître en premier. Tous les blogueurs pros disent que vous devriez commencer à penser aux revenus que peut générer votre blog après 6 mois de blogging.

Mais ce que nous voyons c’est qu’aussitôt que l’âge de leur blog atteint 1-2 mois, beaucoup de blogueurs commencent à se mettre AdSense et d’autres plates-formes.

Et le plus souvent, ils sont rejetés par Adsense et quittent le blogging. Si la raison principale pour laquelle vous faites du blogging c’est l’argent et que vous n’avez aucune patience pour en gagner, alors vous n’allez rien gagner à partir de votre blog!

Cela va prendre du temps, trouvez les bonnes techniques, trouvez des prospects, etc. Concentrez-vous sur vos articles et vos lecteurs, parce que ce sont eux qui généreront des revenus pour vous.

4. La concurrence

Cela fait souvent face aux blogueurs qui courent pour être mieux classer dans les moteurs de rechercher avec leur blog.

Avec la blogosphère de plus en plus peuplée chaque jour, vous devez travailler durement pour atteindre les sommets dans le blogging!

Bloguer demande de la passion, et de plus, vous avez besoin d’idées. Les idées qui peuvent vous aider à écrire, écrire et écrire plus pour gagner des lecteurs et gagner plus de popularité. La meilleure façon d’être populaire est de choisir votre niche préférée [dont vous avez l’idée] et commencez à écrire.

5. La réponse

Voici le principal problème. En disant « la réponse », ce que je veux dire c’est 3 choses :

  • Le trafic
  • Les abonnés
  • Les commentaires

Le Trafic est quelque chose qui garde votre blog vivant. Si vous êtes très concernés du trafic, donc on le recommande que vous passiez quelques mois dans des recherches pour des tendances dans le blog avant que vous ne commenciez votre propre blog.

Gardez aussi à l’esprit pour mettre à jour votre blog avec des événements réguliers dans votre niche. De cette façon(chemin) les lecteurs sentiront votre contenu plus frais et utile et vous commencerez à avoir un flux de trafic.

Les Abonnés c’est quelque chose qui reflète si votre blog devient populaire ou pas. Plus un lecteur trouvera votre contenu utile, plus il y a de chances qu’il devienne un abonné et fasse mention de vous plus tard!

Les Commentaires peuvent être référés comme étant la réponse directe et immédiate pour vos articles par des lecteurs. Beaucoup disent que les blogs WordPress obtiennent plus de commentaires à cause de la caractéristique du plugin CommentLuv.

Mais je crois que le contenu est le facteur qui fait qu’un lecteur laisse un commentaire.

Pour finir

Voilà, ce sont les problèmes les plus communs rencontrés par les blogueurs. Bien sur, il y a plein d’autres problèmes qui nous donnent mal à la tête tout le temps. Si l’article vous a parlé, partagez vos points de vue ci-dessous.

 

La création d’un Ebook (livre électronique) est une bonne façon de se plonger dans la vente de produits numériques. Et, cela ne demande pas autant d’expertise technique que créer une formation.

Si vous êtes un blogueur qui crée du contenu écrit, pensez-y comme si vous créiez un peu plus de ce contenu et mettez tout cela ensemble dans un PDF joliment empaqueté.

Mais comment créez-vous un ebook de qualité ? Continuez à lire.

Le Contenu

Le contenu de votre ebook est la partie la plus importante. C’est là où la valeur est livrée.

Si vous essayez d’enseigner quelque chose à votre audience avec votre ebook, vous devez commencer à répondre aux questions suivantes :

  • Quel type de personne que vous ciblez?
  • Qu’est-ce que mon public essaye d’accomplir et de quelle manière le contenu de mon ebook est lié à leurs objectifs?
  • Quels sont les problèmes qui les empêchent d’atteindre leurs objectifs ?
  • Comment vous pouvez créer du contenu qui aide les personnes ciblées à accomplir leurs buts et surmonter leurs épreuves?

Une fois que vous êtes très clairs sur les réponses aux questions ci-dessous, commencez à écrire.

Les Logiciels

Lorsqu’il s’agit de créer un ebook, la partie « logiciel » est très simple. Vous pouvez utiliser N’IMPORTE QUEL programme de Traitement de texte qui vous est familier.

Voici quelques options :

Les programmes inscrits ci-dessus ont des fonctions similaires qui tiennent compte des outils de Traitement de texte de base nécessaires pour créer un bon ebook.

Je suis sur Open Office parce que c’est le logiciel de traitement de texte avec lequel je suis à l’aise. Parfois j’utilise Word.

Le Formatage du Texte

Le formatage est important lorsqu’il s’agit de votre ebook; cela peut vous aider à livrer votre message d’une façon plus claire.

Si vous deviez regrouper l’ensemble de l’ebook en un long paragraphe continu, cela serait absolument ridicule à lire.

D’autre part, si chaque phrase est en gras, ainsi que les mots mis en italique et soulignés de façon extrême, cela fait un peu trop.

En trouvant l’équilibre, cela peut mener le lecteur aux concepts les plus importants, rendant plus facile la lecture de votre ebook.

Voici quelques astuces pour vous aider à faire votre ebook pour que cela soit une joie à lire :

  • Gardez vos paragraphes relativement courts.
  • Utilisez de manière stratégique le gras et l’italique pour souligner des expressions clés et les mots qui aideront à bien décrire votre message.
  • S’il y a une certaine déclaration ou une citation sur lequel vous voulez VRAIMENT que le lecteur se concentre, utilisez un texte avec une légende pour mettre en évidence cette déclaration/citation.

Lorsqu’il s’agit du formatage, rappelez-vous d’une chose : Faites Simple. Lorsque vous regardez une page entière, regardez si votre choix d’éléments aide à délivrer une image claire de votre message, soyez attentif pour ne pas distraire en incluant trop d’éléments.

Insertion de Liens

Une des bonnes caractéristiques des ebooks c’est que vous pouvez insérer des liens appropriés au contenu.

Ainsi, dans votre livre électronique, mettez des liens Url partout dans le document  indiquant des liens ou vidéos pertinents sur votre site. C’est votre façon d’aller au-delà de ce que vous pouvez faire avec un livre régulier.

N.B : En fait, votre ebook peut être essentiellement le contenu disponible gratuitement sur votre blog, empaqueté dans un ebook qui le rend plus commode et plus facile à consommer pour les lecteurs.

Les Images

La beauté d’un ebook consiste en ce que vous n’êtes pas limité par l’utilisation d’images. Les textes en papier sont un défi financier à cause du coût pour imprimer les photos colorées. Avec les ebooks, vous pouvez utiliser des images pour améliorer votre livre électronique sans avoir de fardeau financier supplémentaire.

La meilleure façon de vous assurer d’obtenir des images de haute qualité c’est d’aller sur des sites de banques d’images où vous pouvez trouver des images libre de droit.

Vous en avez plein : Getty ImagesFotoliaStocklibPic Jumbo, etc….

Le Format

Votre ebook devrait être livré en tant que fichier PDF; les PDFs sont super pour un formatage cohérent, indépendamment de l’appareil utilisé pour consommer le contenu (pc, tablette, smartphone) parce que le type de fichier est universellement accepté.

La plupart des programmes de traitement de texte peuvent convertir un fichier en PDF en allant dans »Dossier »- > « Exporter » (note : la formulation peut être légèrement différente selon lequel le programme que vous utilisez) et  choisissez ensuite exporter en PDF.

Sauvegardez le fichier sur votre disque dur et vous êtes bons!

Vendre l’Ebook

Il y a beaucoup de façons de vendre votre ebook et je ne les couvrirai pas tous ici. Cependant, je parlerai de celui que j’utilise, qui est, à mon avis, une des façons les PLUS FACILES pour vendre un livre électronique.

Le site que j’utilise est Selz. Je l’utilise parce qu’il facilite le travail à CHAQUE étape.

Vous téléchargez simplement le fichier sur le site, vous lui donnez un titre et une description, établissez un prix et téléchargez une image de couverture. Selz s’occupe alors de TOUT LE RESTE et vous donne une URL que vous pouvez utiliser pour vendre ebook.

Une fois que vous liez votre compte bancaire (adresse Payal), cela dirigera l’argent de toutes les ventes vers votre compte bancaire sous deux jours.

C’est une belle chose mes amis.

Votre Ebook

Et voilà, vous l’avez. Avec ces instructions, vous pouvez avancer et créer un super ebook. Questions pour vous : avez-vous déjà créé un livre électronique ? Et si vous n’en avez pas encore fait, est-ce que c’est en projet?

Faites-moi savoir dans les commentaires ci-dessous.

Vous avez lancé l’idée de commencer un nouveau blog. Vous lisez des blogs, vous aimez l’idée de bloguer, vous voulez même gagner de l’argent supplémentaire à côté, et vous avez pensé « Je pourrais tout à fait faire ça ! »

Alors si vous cherchez comment attirer des visiteurs, veuillez suivre cet astuce:

Nous avons tous commencé avec zéro lecteurs. Nous avons tous commencé avec zéro trafic. N’importe qui peut écrire un blog, mais c’est ce que vous en faites qui compte.

Pensez à la personne que vous aimeriez qui lise votre blog et essayez de découvrir où ils pourraient être. Puis faites vous remarquer !

Évaluez votre situation sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont essentiels lorsqu’il s’agit de trouver des lecteurs pour votre blog. La chose est de savoir quel genre de plateformes fonctionnera pour votre blog et vos potentiels lecteurs . Vous désirez placer sur Facebook ou Instagram ? Faites-le. LinkedIn et une liste d’email et fonctionnerait mieux pour vous ? Portez votre attention là dessus.

A vous de voir  si vous avez besoin de nouveaux comptes ou si vous pouvez réorganiser celles existent déjà.

Suivez les personnes qui vous inspirent et les personnes que vous pensez qui seront intéressés par votre contenu. Engagez-vous avec eux (je ne peux pas souligner l’importance de ce point, mais plus sur cela plus tard !). Pensez au genre de contenu qui va fonctionner pour vous sur ces plates-formes. Ce sont des plates-formes où non seulement vous partagez votre propre contenu, mais aussi partager des éléments que vous pensez être intéressant et utile pour vos abonnés pour qu’ils sachent que vous êtes bon dans votre domaine. Avec un peu de chance, les personnes pourront vous recommander vous et votre blog à leurs amis !

Parlez en autour de vous

Vous êtes prêt pour que votre blog soit vu de tous  – donc trouvez les personnes que vous connaissez qui pourraient être intéressés par ce que vous faites, et faites-leur savoir !

Vous pouvez envoyer votre premier article à vos amis et/ou collègues de travail qui pourrait aimer ce que vous faites et les invite à lire et à partager avec leurs amis.

Vous pouvez partager vos infos sur vos pages personnels Facebook ou Instagram pour dire que vous commencer à bloguer .

Parlez-en aux personnes que vous rencontrez qui pourraient être intéressés. Il faut que l’on sache que vous avez commencé un blog lors de vos conversations – vous pourriez être étonné de voir combien les gens sont intéressés et certains vous poseront surement quelques questions à ce sujet.

Faites la promotion

Je sais, je sais, c’est stimulant d’avoir enfin un blog et vous êtes impatient à l’idée que tout le monde puisse le lire. En fait, la volonté de se faire remarquer peut apparaître comme spam si vous n’êtes pas prudent (ne vous inquiétez pas, nous l’avons tous fait !  ).

Soyez attentif au fait que chaque jour, tout le monde est bombardé de requêtes du genre « lisez ceci, faites-cela ». Même vous ! Donc mettez-vous dans la peau de vos potentiels lecteurs et essayez de comprendre quel genre d’appels à l’action leur conviendrait.

Ce qu’il faut prendre en compte : la fréquence de vos articles sur vos réseaux sociaux, votre formulation, les images, est-ce que vous intégrerez plus votre contenu que celui des autres, ce genre de chose. Ne balancez pas tous vos messages sous le nez des gens et espérer que cela fonctionne.

Chaque plateforme bénéficie d’une approche légèrement différente, alors essayez de faire en sorte que cela soit utile et pertinent pour chacune des audiences que vous avez ou que vous tentez de développer dans chaque domaine.

Facebook

Inscrivez-vous sur des groupes Facebook  qui se parlent de blogging, ou ceux dans votre niche. Ne vous contentez pas de spammer leur mur avec vos offres, lisez les règles. Souvent il y aura un jour spécifique où vous pourrez partager votre travail. Soyez un joueur d’équipe et visiter quelques-uns des autres blogs aussi – ne vous contentez pas de déposer votre lien et partir !

Encore une fois la clé est ici,  c’est l’expérimentation, il est presque impossible de garantir un plan d’action qui fonctionne sans tenir compte de votre contenu, votre motivation, et votre public. Essayez pendant les différents moments de la journée, avec un contenu différent, et surveiller la réaction. Faire plus que ce que votre audience aime !

Instagram

Instagram est une « bête visuelle », et donc la promotion de votre blog devrait répondre à cela. Vous pouvez utiliser une photo de votre article blog pour annoncer que vous avez publié un, et n’oubliez pas d’utiliser les « stories » Instagram pour donner davantage de détails – vous pouvez faire défiler votre article, donnez une brève explication sur le sujet, etc.

Les hashtags sont un fabuleux moyen de partager votre contenu avec d’autres personnes mais aussi pour un bon moyen de trouver une nouvelle inspiration. Le truc c’est de bien  les utiliser – ils ne fonctionnent pas si bien sur Pinterest, LinkedIn ou Facebook, mais ils sont importants sur Twitter ou Instagram. Ne spammez pas, ne balancez pas des hashtags qui ne sont pas pertinents pour vous, et sur Instagram, et insérez la majorité d’entre eux dans votre premier commentaire.

Groupes en ligne

Trouver d’autres groupes sur d’autres plates-formes vous sera utile. Les groupes LinkedIn, les cercles Google Plus, les tchats Twitter, les forums – je peux vous garantir que vous trouverez des endroits où des intérêts similaires se regroupent.

Encore une fois, conformez-vous aux règles et évitez d’envoyer des spams. Apprenez à connaître les personnes et la culture du groupe, et trouvez là où vous vous sentirez à l’aise.

Prenez en compte les bases du SEO

Cela semble effrayant pour beaucoup de blogueurs, mais le SEO peut être une véritable aubaine si vous y portez un peu d’attention

Si vous êtes sur WordPress, vous pouvez télécharger un plugin qui vous aidera à bien comprendre les éléments du SEO dans un article – j’utilise Yoast, et il est convivial.

Mais fondamentalement, si vous voulez que votre blog puisse être trouvé sur Google et d’autres moteurs de recherche, pensez aux mots clés que doit avoir votre blog, et aussi ceux qui doivent être inclus dans vos articles. Assurez-vous d’utiliser ces mots clés dans vos titres d’articles, quelque part (naturellement) au sein même de l’article, et sur les images de chaque article. Yoast va vous aider à ajouter un descriptif de l’article, et vous rappellera les éléments que vous avez manqués.

 

Et pour finir, soyez impliqué

Le Blogging est en définitive, une communauté de personnes, des créateurs et des lecteurs. Vous avez à faire avec de vraies personnes, alors il faut être accessible, ouvert non seulement pour vos lecteurs, mais aussi pour d’autres blogueurs.

Lisez et interagissez avec d’autres blogs sur leurs plates-formes et sur les réseaux sociaux. Laissez des commentaires réfléchis qui pourrait susciter suffisamment d’intérêts chez les autres afin qu’ils cliquent dessus et voient qui vous êtes. Vous devez être quelqu’un qui apporte un vrai plus dans la blogosphère.

Répondez aux commentaires des lecteurs, et n’hésitez pas à partager les articles d’autres blogueurs dans vos messages ou sur les réseaux sociaux.

Un peu de bon sens et un peu de technique de la vieille école vous aidera à trouver des lecteurs pour votre tout nouveau blog – oui, presque tout est possible ! Mais cela fera la différence entre un blog perdu dans l’immensité du cyberespace, et un espace où se rencontre des personnes semblables ayant les mêmes intérêts.

 

Vous souhaitez devenir blogueur ? Je vous présente les différentes étapes pour vous guider dans cette aventure. Cela fait près de 3 ans que je suis moi-même « blogueur », dès lors, je vous fais un petit retour d’expérience des points clés pour devenir blogueur.

1. LES RAISONS DE DEVENIR BLOGUEUR

Il existe une multitude de raisons pour devenir blogueur. Il peut s’agir d’un blog passion ou d’un blog pour gagner de l’argent. Dès lors, les raisons de devenir blogueur seront très différentes.

Si vous souhaitez simplement partager votre passion et créer une communauté, vous vous intéresserez peu à la monétisation d’un site. Par contre, si votre objectif est de vivre de votre blog, alors vous souhaitez devenir blogueur professionnel. Dès lors, les motivations sont souvent le besoin de liberté et de mouvement, pour cela il faut atteindre l’indépendance financière.

Les étapes sont très similaires dans les deux cas, on ajoute simplement la partie monétisation du blog. Cet article n’aborde pas la monétisation, je vous présente les étapes pour devenir blogueur. J’aborderais la monétisation d’un blog dans l’article pour devenir blogueur professionnel. Vous verrez que les deux seront très similaires et c’est la partie monétisation qui sera en plus. Vous pouvez cependant consulter dès maintenant l’article pour gagner de l’argent avec son site web.

2. COMMENT DEVENIR BLOGUEUR ?

Pour devenir blogueur, vous aurez besoin de plusieurs choses. Ce sont les piliers du blogging. J’en définis quatre.

1 – Le premier est le temps, avez-vous beaucoup de temps pour devenir blogueur, en effet, il faut mettre en place un certain nombre d’éléments pour réussir son blog, et cela prend du temps. Plus vous avez de temps, plus vous avez un avantage.

2 – Le second, c’est la technique, en effet, un blog est un type de site internet, il y a donc des éléments à connaître dans la gestion et la création d’un site internet.

3 – Le troisième pilier, c’est l’expertise, pour devenir blogueur, il faut connaître le sujet sur lequel vous allez bloguer. Devenir blogueur, c’est généralement partager une passion, vous avez donc des connaissances sur votre thématique.

4 – Le quatrième pilier concerne l’organisation, pour moi, c’est le plus difficile. Réussir à s’organiser pour coordonnées tous les éléments que nous allons voir par la suite permettant de devenir blogueur et faire progresser son blog.

a. Les Compétences 

Pour devenir blogueur, il faut des compétences. Beaucoup commence sans ces dernières et beaucoup échouent à cause de cela. D’autres arrivent à percer et apprennent sur le tas. Lorsque j’ai commencé, je ne connaissais rien au référencement, WordPress ou la rédaction web, c’était à l’arrache… Mais c’était il y a près de 3 ans. La concurrence était très faible permettant d’avoir des bonnes positions dans les résultats des moteurs de recherche malgré un contenu de faible qualité. On apprenait ensuite sur le tas.

De nos jours, la concurrence est plus forte et il vaut mieux commencer avec les bonnes pratiques pour devenir blogueur afin de se positionner et augmenter son audience. Il y a donc trois points clés pour les compétences dans le blogging :

  • Rédaction SEO : Savoir écrire un article pour le web
  • Référencement SEO : Savoir optimiser son site pour les moteurs de recherche
  • Gestion WordPress (ou autre CMS) : Savoir gérer un outil pour créer un blog

b. Trouver l’idée

Pour devenir blogueur, il faut déjà avoir une idée de blog. Généralement, on trouve deux solutions, partir d’une passion ou d’un besoin. Si votre passion, c’est la musique, vous pouvez devenir blogueur sur cette thématique.

Vous pouvez également partir d’un besoin, par exemple, vous avez des connaissances sur le mal de dos, vous faites un blog sur cette thématique. L’objectif, c’est que votre blog soit le plus ciblé possible. Si votre thématique est trop large, vous n’allez pas créer de communauté, il vaut mieux un sujet précis, moins de trafic, mais il sera ciblé et plus engagé. Comme on dit, il vaut mieux 500 visiteurs engagés que 10 000 de passage.

Voici les points clés qui doivent vous permettre de trouver un sujet. Posez-vous deux questions, qu’est-ce que vous savez faire et qu’est-ce que vous aimez faire ? Sans ces deux points, difficile de devenir blogueur. Créer un blog sur une thématique que ne vous plait pas et il y a de fortes chances que vous ne teniez pas dans le temps.

Il faut que le sujet soit sur le long terme, en effet, créer un blog sur la version X d’un smartphone et dans six mois celui-ci ne sera plus d’actualité. C’est pourquoi le choix de la thématique est important.

c. Créer un blog

Lorsque vous avez déterminé le sujet sur lequel vous allez devenir blogueur, il faut créer le blog lui-même. Pour cela, on peut utiliser des plateformes en ligne ou des CMS. Je vous conseille fortement d’utiliser un CMS (Content Management System) plutôt qu’une plateforme en ligne. Un CMS est un programme qui gère la partie technique d’un site internet (le code), vous n’avez plus qu’a créer le contenu en ajoutant vos articles, pages, images…

Pourquoi ? Tout simplement pour gérer vous-même votre blog, vous pourrez prendre toutes les décisions que vous souhaitez pour orienter votre blog, augmenter les possibilités (installer des plugins) de ce dernier, modifier l’apparence (installer un thème)… donc personnaliser votre blog pour qu’il vous corresponde.

Les plateformes ont plusieurs défauts majeurs, les principaux sont qu’elles sont chères pour avoir une bonne qualité et elles sont bridées sur les possibilités. L’avantage, c’est que vous n’avez pas de gestion technique à faire.

Mais maintenant, créer un blog chez un hébergeur est devenu un jeu d’enfant, en un clic, c’est l’hébergeur qui le fait pour vous. Si vous souhaitez vous exercer, vous pouvez installer une version de votre CMS en local et  vous pourrez vous entraîner et faire vos tests.

Je vous encourage vivement à être « maître » de votre blog (pouvoir prendre les fichiers et la base de données). L’utilisation d’un CMS laisse beaucoup plus de largesse. Les plus connus pour créer un blog sont Joomla!, Drupal et bien entendu WordPress qui surpasse tous les autres (c’est un avis personnel).

Le CMS WordPress fait tourner près de 33 % du web. C’est considérable. Il est très simple d’utilisation, très personnalisable également et il dispose d’une forte communauté qui pourra vous aider. Sur mon blog, vous trouverez de nombreux articles pour apprendre à le maîtriser.

d. Créer le contenu

Une fois que vous aurez créé votre blog, il faut créer le contenu de ce dernier. N’oubliez jamais cette phrase de Bille Gates, le  « contenu est roi ».

En effet, sans contenu, vous n’arriverez pas à vous positionner dans les résultats des moteurs de recherche suite aux requêtes des internautes. Il existe quatre types de contenu, le texte, les vidéos, les images et le son.

Le texte vous permettra de vous positionner dans les moteurs de recherche, les vidéos ont un double pouvoir, se positionner dans les moteurs de recherche et être très virales. On obtient des très bons résultats.

Les images portent davantage sur le partage, on dit souvent qu’une image vaut mille mots, donc elles permettent de faire passer un message. Le son permet de toucher les personnes plus nomades qui écoutent des podcasts sur leur trajet de travail par exemple. C’est donc pour élargir son audience.

Pour écrire du contenu pour votre blog, vous pouvez consulter l’article sur l’écriture d’articles. Vous découvrirez les clés pour rédiger votre contenu. Devenir blogueur, c’est aussi savoir écrire pour le web, il faut donc optimiser ce contenu pour les moteurs de recherche, cet article vous explique comment optimiser vos articles pour le web.

Lors de votre démarrage, il faut savoir qu’il y a un laps de temps pour obtenir des résultats, on considère qu’il faut près de 30 articles de 1 500 mots pour commencer à se positionner dans les moteurs de recherche. Des articles de top qualité sont ceux qui allient trois points, 2 500 mots optimisés pour les moteurs de recherche et qui respectent l’expérience utilisateur (qui apporte une vraie plus-value pour favoriser le partage).

e. Faire connaitre son blog

Je pense que vous l’avez compris, devenir blogueur c’est être multi-casquettes. Et la dernière partie à maîtriser c’est la promotion de son blog. Une règle de base, c’est de ne pas être dépendant d’une seule source de trafic.

Généralement, cette source, ce sont les moteurs de recherche (surtout Google). Mais si vous subissez une pénalité, vous pouvez perdre du jour au lendemain votre trafic. En respectant les règles du SEO, il n’y a pas de raison que vous soyez pénalisé.

Il faut donc multiplier les sources permettant de faire connaître son blog. Pour cela, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux qui sont un très bon moyen. On appelle cela le SMO. Vous pouvez vous inscrire sur des forums et répondre aux questions des internautes sur votre thématique en indiquant des articles de votre blog. Ne faites pas que cela sinon vous serez vu comme du SPAM.

Vous pouvez également faire des articles invités sur d’autres blogs, commenter les articles d’autres blogs, utiliser les outils de newsletters (il faudra constituer votre liste).

Il est également possible d’utiliser des méthodes payantes, il existe le SEA qui est le référencement payant ou le SMA qui permet de faire de la publicité sur les réseaux sociaux. Mais lorsqu’on souhaite devenir blogueur, on utilise rarement les méthodes payantes (en tout cas si l’on a pas de produit à vendre).

Pour mesurer vos résultats, il faut utiliser un outil d’analyse d’audience. Le plus connu est certainement Google Analytics. A partir de ce dernier, vous pourrez déterminer vos indicateurs clés, vos objectifs et vous assurer que vous êtes sur la bonne voie. N’oubliez pas, la patience est de mise, il faut plusieurs mois pour qu’un blog prenne son envol.

 

 

 

 

 

Vous souhaitez créer un blog influent ? Dans cet article, je vous présente comment créer un blog qui vous permettra de mettre en avant votre expertise sur Internet. Ci-dessous, voici un ensemble d’étapes qu’il faut respecter pour pouvoir obtenir un blog influent.

1. CRÉEZ UN BLOG / SITE WEB

En effet, pour créer un blog influent, il faut déjà avoir un blog. Il faut donc savoir le créer pour établir sa présence sur Internet. Au début des années 2000, il était assez compliqué de créer un site internet, il fallait connaître les langages de programmation web.

Depuis, de nombreux outils sont apparus et ont grandement simplifié la création des blogs sur Internet. Le plus connu est WordPress avec 33% de part de marché. Cela signifie que près d’un site sur trois fonctionne avec WordPress. Il existe aussi Joomla ! ou Drupal.

L’outil WordPress est très simple d’utilisation, vous pouvez le tester sur un serveur local pour découvrir ses fonctions. Lorsque vous souhaiterez l’installer sur un serveur web, il suffira de choisir un hébergeur qui permet l’installation en un clic. Cela signifie que vous n’aurez même pas à faire l’installation chez cet hébergeur, c’est lui qui s’occupera de tout. Il vous transmettra les codes et identifiants pour accéder à votre espace d’administration.

2. CRÉEZ LE CONTENU

La deuxième étape pour créer un blog influent, c’est le contenu. Dans ce cas, je parle principalement des articles que l’on peut écrire pour alimenter son site.

La création de contenu est fondamentale pour un blog, afin de pouvoir s’imposer et apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. Cela participe à créer un blog influent, car l’internaute verra votre nom ressortir sur plusieurs requêtes concernant la thématique qu’il recherche, dès lors, il saura que votre blog répond à ses questions.

Pour un blog qui vient d’être créé, on considère qu’il faut 30 articles ayant plus de 1 000 mots pour commencer à avoir des bons résultats en référencement naturel SEO. Pensez également à optimiser vos articles pour bien les référencer.

3. EXPERTISE DANS LE DOMAINE

Pour créer un blog influent et un contenu intéressant, vous devrez avoir une expertise dans votre thématique. Autrement dit, lorsque vous allez faire le choix de votre thématique vous devrez réfléchir au domaine que vous maîtrisez réellement. En effet, il est relativement difficile de créer un blog influent sur un secteur que vous ne connaissez pas ou peu.

Personnellement, je suis très mauvais en cuisine, dès lors je ne vais pas tenter de créer un blog influent dans le domaine de la cuisine. C’est pour cela qu’il faut vous assurer que la thématique sur laquelle votre blog va être créé vous permettra d’établir une expertise. Autrement dit, que vous apporterez une plus-value à vos visiteurs. C’est important que vos visiteurs constatent que vous maîtrisez votre sujet.

4. CRÉEZ DES RELATIONS ENTRE INFLUENCEURS

Pour créer un blog influent, vous allez également devoir nouer des relations. Autrement dit, vous devez établir des relations avec d’autres blogueurs, ou d’autres personnes qui ont le même centre d’intérêt que votre thématique. Il peut également s’agir d’acteur du domaine. Par exemple, un blog sur la gestion d’entreprise, vous pouvez nouer des relations avec des avocats d’affaires et les faire intervenir sur votre projet.

Un bon moyen est de s’abonner sur les réseaux sociaux à ces fameux blogueurs ou influenceurs, Vous pouvez suivre leurs sites internet, laissez des commentaires pour pouvoir entrer en contact avec eux ou les contacter directement par messagerie privée. Ces derniers seront certainement intéressés lorsque vous rentrerez en contact avec eux, bien sûr s’ils sentent que vous avez une bonne expertise du domaine. On en revient donc au point précédent qui est central.

Lorsque vous aurez établi des relations avec d’autres influenceurs dans votre thématique, vous pourrez créer des contenus croisés et donc parler mutuellement les uns des autres. Cela accentuera votre expertise et votre influence aux yeux des visiteurs. En effet, si plusieurs influenceurs parlent de vous sur votre thématique, c’est certainement que vous maîtrisez votre sujet.

5. PREUVE SOCIALE

Lorsque vous achetez un produit, par exemple sur le site DIGI_SHOP RDC, et que vous constatez qu’il y a la présence d’avis, je suis à peu près certain que vous allez consulter ces derniers avant d’acheter. Si ces derniers sont élogieux, cela va augmenter votre confiance dans le produit et donc vous inciter à l’achat.

La preuve sociale, c’est en quelque sorte le fait de s’appuyer sur les actions des autres pour prendre sa décision. On en revient à l’exemple de la partie précédente, où je vous expliquais que si des influenceurs parlent de vous, cela confirmera auprès des visiteurs que vous êtes un expert sur votre domaine. Cela fait partie des preuves sociales.

Mais il en existe d’autres, par exemple on peut noter le nombre de partages sur un article. Plus un article est partagé, plus les visiteurs qui le consulte le trouveront intéressant et ne partageront en retour. C’est l’effet boule de neige qui va encore augmenter le nombre de partages.

Les témoignages et les commentaires sont également très importants, ils permettent à vos visiteurs d’augmenter la confiance dans votre blog et de le voir comme un blog influent.  Plus vous créez de relation avec d’autres personnes de votre thématique, et plus ces personnes parlent de vous positivement, plus cela va augmenter l’influence de votre blog.

6. OFFREZ DU CONTENU

Un bon moyen de créer un blog influent, c’est d’offrir du contenu. C’est d’ailleurs un des fondements du marketing digital. On peut dire « donner pour recevoir ». En effet, si votre but est par exemple de monétiser votre blog en vendant une formation en ligne ou en créant un produit numérique (par exemple un eBook), la première chose à faire sera d’offrir du contenu qui permettra à vos visiteurs de vérifier en quelque sorte vos connaissances dans le domaine.

C’est généralement comme cela qu’on procède pour avoir des clients et vendre sur Internet (pour devenir blogueur pro notamment). On commence par offrir un produit de qualité gratuitement, puis on propose des produits à des prix plutôt bas afin de donner confiance à ses visiteurs.

Si ces derniers sont convaincus par ce produit moins cher, vous pourrez pour continuer en leur proposant d’acheter un produit plus cher puisqu’ils auront confiance dans la qualité de votre blog et de votre travail.

C’est donc une méthode en « escalier » où on progresse pour aller de plus en plus haut, marche par marche.  Mais n’oubliez pas, la base est d’offrir du contenu à vos visiteurs, en échange  ces derniers vont s’inscrire au à vos listes d’abonnés à partir desquels vous pourrez maintenir un contact avec ces derniers à travers des newsletters.

7. FAITES DES VIDÉOS

Un bon moyen de créer un blog influent, c’est également de réaliser des vidéos. En effet une vidéo est un support ayant un impact important sur les visiteurs. On dit généralement qu’une image vaut mille mots, mais on peut dire qu’une vidéo vaut plus de dix images.

C’est un excellent moyen de montrer vos connaissances et votre expertise sur votre thématique avec un support qui est très dynamique. Si vous montrez votre visage, cela va augmenter la confiance de vos visiteurs dans votre contenu et donc votre influence.

En effet, si vous montrez votre visage, c’est que vous êtes généralement certain de la qualité de votre blog. Rassurez-vous également, si vous ne souhaitez pas montrer votre visage, cela se comprend très bien puisque tout le monde n’est pas à l’aise pour faire des vidéos sur internet. Mais c’est un vrai plus.

8. CRÉEZ UNE COMMUNAUTÉ

En procédant de la sorte, vous allez créer un blog influent qui va au fur et à mesure du temps prendre de l’ampleur sur votre thématique. Attention, cela ne se fera pas en un jour, il faudra plusieurs mois de travail pour commencer à obtenir des bons résultats. Généralement on considère qu’il faut près de trois ans pour atteindre un très bon rythme de croisière. Le souci c’est que beaucoup arrêtent rapidement leur blog voyant que l’audience n’augmente pas.

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, par exemple un blog qui a été mal conçu (le nom, arborescence…), je vous invite d’ailleurs à télécharger mon ebook qui vous présente comment créer un blog de A à Z pour qu’il soit en phase avec les moteurs de recherche.

Lorsque votre blog aura pris son rythme de croisière, vous aurez une communauté qui vous suivra avec laquelle vous allez pouvoir interagir pour continuer à créer du contenu sur votre thématique et vous verrez que cette même communauté par ses interactions vous donnera des idées pour créer du contenu ou créer des produits numériques. Notez bien qu’il vaut mieux une petite communauté engagée qu’une grosse communauté que n’est pas active. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer pour créer votre blog influent.

Est-il possible de gagner sa vie sur Internet ? Bien sûr que oui, et beaucoup de personnes vivent grâce à Internet. Il existe donc une multitude de possibilités pour vivre du web.

Ci-dessous, je vous présente différentes solutions pour gagner sa vie sur Internet. Le numérique prend de plus en plus de place dans nos vies, et si vous souhaitez lancer votre activité sur Internet vous avez bien raison, car la tendance du numérique devrait s’accentuer.

Il suffit de regarder la croissance du commerce en ligne pour s’en convaincre. Le rapport des gens avec Internet est également de plus en plus fort. Dès lors, gagner sa vie sur Internet devient une évidence pour beaucoup d’entre nous (forcément cela augmente la concurrence, mais comme partout).

A. LES SOLUTIONS POUR GAGNER SA VIE SUR INTERNET

Il existe de nombreuses solutions pour gagner sa vie sur Internet. J’ai réalisé une short list. Dans la liste ci-dessous, je vous présente les méthodes les plus directes pour obtenir des revenus avec le web. Bien entendu, il en existe d’autres et cette liste est non exhaustive. Mais je pense qu’il s’agit des meilleures opportunités pour gagner sa vie sur Internet.

1. E-COMMERCE

La première solution, c’est de créer un commerce en ligne. Pour cela, on peut créer une boutique en ligne pour proposer des produits. C’est un peu la méthode classique, autrement dit vous allez acheter à un fournisseur qui va vous envoyer les produits que vous allez stocker. Vous attendez qu’un acheteur sur votre boutique en ligne vous paye et vous lui envoyez le produit.

Il s’agit donc du e-commerce traditionnel. Mais il existe également d’autres formes d’e-commerce qui se sont développées avec le temps. J’en aborde trois qui sont possibles et dont on parle beaucoup pour gagner sa vie sur Internet.

2. DROPSHIPPING

C’est un peu le commerce en ligne à la mode (pourtant il existe depuis longtemps), le drop shipping est une méthode qui permet de générer des revenus avec du e-commerce. Seulement, c’est un petit peu différent du e-commerce traditionnel.

En effet, ici vous allez créer une boutique en ligne où vous allez proposer vos produits. Lorsqu’un acheteur passe commande, c’est seulement à ce moment-là que vous allez acheter le produit à votre fournisseur. Et c’est ce dernier qui va s’occuper de la logistique et de l’envoyer directement à votre client. Vous êtes comme un intermédiaire.

3. AMAZON FBA

Amazon FBA est également une façon de voir une commerce en ligne. C’est également une méthode qui va simplifier la logistique pour que vous puissiez vous concentrer sur votre business. Vous connaissez certainement le géant Amazon. C’est la place de marché la plus grande du monde.

Cette dernière propose un service qui est plutôt intéressant. Autrement dit, vous achetez vos produits à un fournisseur, vous le récupérez et vous les envoyez à Amazon. C’est Amazon qui va stocker vos produits (contre rémunération bien entendue) et lorsqu’une commande sera faite sur votre compte Amazon, Amazon se chargera de la logistique et d’envoyer les produits.

Vous connaissez certainement la fiabilité et l’efficacité de la logistique du géant américain. Cela vous permet donc d’en profiter et de satisfaire vos clients. De plus, ce n’est pas à vous occuper de la logistique et de l’envoi. Lorsque vous réceptionnez tout simplement la commande de votre fournisseur, vous l’envoyez aux entrepôts d’Amazon. Mais vous pouvez même directement faire l’envoi de votre fournisseur à Amazon.

4. CRÉER UNE CHAÎNE YOUTUBE

Une autre méthode pour gagner sa vie sur Internet, c’est de créer une chaîne YouTube.

Il existe de nombreuses possibilités pour gagner sa vie avec une chaîne YouTube. Lorsque je dis ça, vous pensez  peut-être en premier à la publicité. Mais je reviendrai sur ce point juste après. En effet, pour moi la publicité n’est pas le meilleur moyen de gagner sa vie sur Internet, et même bien au contraire, c’est l’un des pires.

Pour gagner votre vie avec une chaîne YouTube, vous devrez davantage vous tourner vers les vidéos sponsorisées ou la vente de vos propres produits. Mais on y reviendra également dans la suite de cet article.

5. ACTIVER LA PUBLICITÉ

Je viens juste d’en parler, une possibilité que vous avez, c’est d’activer la publicité. En réalité, pour moi c’est la pire des choses à faire. Pourquoi ? Simplement, car c’est très difficile de gagner sa vie sur Internet avec la publicité.

Vous connaissez certainement la règle qui indique qu’on gagne à peu près un dollar pour 1 000 vues. Cela signifie qu’il vous faut 2 millions de vues si vous souhaitez gagner 2 000 $ par mois. Et encore lorsque je dis 2 000 $, je ne déduis même pas les charges d’une entreprise et les utilisateurs qui utilisent les bloqueurs de pub.

Pour atteindre les 2 millions de vues, il faut un énorme travail de rédaction de contenu et de référencement. C’est très difficile d’y arriver. Surtout si vous êtes un créateur seul. C’est pour cela que je déconseille fortement d’utiliser la publicité si vous souhaitez générer des revenus et vivre de votre site.

6. AFFILIATION

L’affiliation est une autre méthode pour gagner sa vie sur internet. Cette méthode est généralement utilisée lorsqu’on créer un site de niche. Le principe est simple, on sélectionne un produit sur lequel on va toucher une commission à chaque fois qu’il sera vendu par notre intermédiaire.

Pour cela, on va insérer des liens sur notre site, si un visiteur clique sur ce lien et achète le produit alors on touchera une commission sur ce produit. Cette commission varie généralement entre 2 % et elle peut dépasser les 50 %.

Si vous mettez en avant un produit à 100 € et que votre commission est de 10 %, alors vous toucherez 10 € à chaque fois qu’un visiteur achètera le produit en passant par votre lien. Si vous créez un site de niche, vous allez donc créer du contenu tout autour de cette thématique. Donc tout autour du produit pour attirer du trafic qui sera ciblé et potentiellement intéressé. En procédant de la sorte, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que ces derniers soient intéressés par le produit et qu’il clique dessus pour l’acheter.

7. VENDRE UN PRODUIT NUMÉRIQUE

Une excellente solution pour gagner sa vie sur Internet, c’est de vendre des produits numérique. En effet, on va toucher l’intégralité des revenus qui seront générés.

On n’a pas de fournisseur et on peut donc toucher 100 % des revenus si on a créé nos produits nous-mêmes. Bien entendu, il faudra déduire les charges de son entreprise pour arriver au bénéfice final.

Mais les produits numériques sont un des meilleurs leviers pour gagner sa vie sur Internet. Il existe deux types de produits numériques qui sont généralement mis en avant.

7.1. EBOOK

Vous connaissez certainement l’e-book, c’est le livre numérique. Autrement dit, vous avez rédigé un livre numérique qui va répondre à un besoin précis. Encore une fois on utilise toujours la technique du site de niche pour attirer des visiteurs ciblés qui sont potentiellement intéressés par notre e-book.

Le principal souci d’un e-book, c’est qu’on est généralement plafonné en termes de prix de vente. Il est difficile d’excéder les 20 à 30 €. Il va donc falloir multiplier les ventes pour pouvoir générer suffisamment d’argent et gagner sa vie sur Internet

7.2. FORMATION EN LIGNE

Pour combler ce problème de prix, vous pouvez créer une formation en ligne. Le principe reste le même que l’e-book, vous allez donc régler un problème de vos visiteurs. Vous allez créer du contenu tout autour de votre formation pour attirer des visiteurs qui seront potentiellement intéressés par ces dernières.

Ensuite vous allez créer une page de vente pour mettre en avant les avantages de votre formation en ligne. Le gros avantage de ces dernières, c’est que vous allez pouvoir les vendre plus cher qu’un e-book. On trouve des formations qui peuvent aller de 50 à plus de 1 000 €.

7.3. PROPOSER SES SERVICES

De même, vous pouvez simplement proposer vos services sur Internet. En effet, c’est un excellent moyen pour gagner sa vie. Par exemple, si vous êtes coaches ou consultants, vous pouvez créer un blog sur votre domaine d’activité et rédiger des articles tout autour de votre domaine. Vous allez ainsi montrer votre expertise et attirer du trafic qualifié sur votre blog.

Vous allez vous faire connaître et donc lorsque vous allez proposer vos services à vos futurs clients, ils pourront  vérifier votre expertise directement sur votre blog. En vous faisant connaître, vous allez vous faire citer par d’autres personnes et donc cela va donner confiance à vos futurs clients.

 

 

Créer un blog professionnel, c’est bien. Rédiger un bon article de blog, optimisé pour le référencement, c’est mieux ! Pour ce faire, voici 5 conseils pratiques qui vous aideront à mieux rédiger un article pour votre blog:

1-Un bon titre

Le titre contient les premiers mots de l’article, il s’agit donc d’être percutant, intéressant, attirant. Pour cela, le lecteur doit comprendre de suite que le contenu va lui apporter quelque chose, à lui précisément. Il faut donc bien choisir les mots, mais aussi la structure du titre.

2-Un angle rédactionnel

Avant de se mettre à écrire, il faut définir l’angle sous lequel on va aborder le sujet dont on veut traiter, et s’y tenir. C’est le meilleur moyen de rester cohérent et d’intéresser le lecteur jusqu’au bout. Cet élément est à envisager selon le contenu de l’article.

3-La pyramide inversée

Sur Internet, les gens veulent l’information très rapidement. Il faut donc leur montrer très vite qu’ils vont trouver là ce qu’ils cherchent. La structure en pyramide inversée consiste à délivrer d’abord l’information importante, le contenu essentiel puis aller vers le détail et l’accessoire.

4-Une présentation agréable

Un texte aéré et contenant des sous-titres et des images attirera plus certainement le visiteur qu’un pavé uniforme et indigeste. Il faut aussi garder une cohérence de style non seulement pendant tout l’article, mais aussi entre tous les articles du site. Par exemple, les images sont de la même taille, les titres de la même couleur, etc.

5-Relire et corriger

Une fois l’article écrit, le plus dur reste à faire : se relire pour améliorer le style, effacer les répétitions, vérifier le vocabulaire et éliminer le maximum de fautes d’orthographe et de grammaire. L’erreur est humaine, mais le respect envers ses lecteurs est indispensable. Pour beaucoup : fautes = non sérieux = je vais ailleurs.